le Puecheral

Distance de marche : 15 km ; Temps de marche : 05:00
falaises du Causse Sauveterre
falaises du Causse Sauveterre

Près de Florac, sur le flanc sud-ouest du Mont Lozère, un sommet se détache et domine les environs. C’est le Puecheral. La randonnée du jour partait de Bedouès, dans un brouillard à couper au couteau, pour atteindre le sommet à une hauteur toutefois modeste d’environ 1000 m. Mais 15 km à pied dans un brouillard soupe-aux-pois, c’est très monotone. Nous sommes partis, tout de même, espérant pour le mieux.

Et après 90 minutes de marche, le brouillard s’est levé soudainement. Le plafond de la couche de brouillard descendait pendant que nous, on montait. En émergeant de la brume nous sommes devenus témoins d’un spectacle de nature que seuls ceux qui marchent en montagne peuvent connaitre. Fonds de vallées tapissés de blanc – sommets, causses et plateaux sous un soleil intense, lumières rasantes donnant des contrastes et des reliefs que l’on ne voit qu’en hiver. Jugez pour vous-même sur photo.

Sur le sentier – deux sites d’intérêt :

  • le manoir d’Issenges (ou Yssenges) perché au bord de la mer de brouillard. Construit au 17 siècle et décrit par certains comme la demeure la plus désirable de la Lozère, peu d’informations filtrent sur internet sur l’histoire de ce château qui est une propriété privée. On a admiré de loin.
  • le collégiale de Bedouès : dominant le village de Bedoues, cette église fortifiée a été érigée par ordre de Guillaume de Grimouard en 1363 à l’honneur de ses parents. Parce que Guillaume, né tout près de Bedouès, est devenu Pape Urbain V en Avignon en 1362. Bien entendu l’église a été détruite et reconstruite au cours de siècles. Aujourd’hui le bâtiment en schiste est en forme de croix latine, et point notable, les armoiries d’Urbain V se trouvent sur le tympan.

Tracé

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.