Les cabistous

cabistous, cimetière de La Vernarède
cabistous, cimetière de la Vernarède
Selon différentes références, le mot “cabistou” est un régionalisme utilisé en Ardèche et se référant à un appentis, un réduit ou un abri de jardin. Dans le bassin minier d’Alès, au 19ème et au 20ème siècles, sont venus beaucoup d’Ardéchois pour le travail dans les mines de charbon. S’implantant sur place, ils ont apporté leur parler régional.

Or dans l’environnement minier, la tôle était accessible et la pierre tombale était sans doute trop chère pour des familles modestes. Il en résulte que les cimetières (de La Vernarède et de Portes entre autres) contiennent un bon nombre d’abris en tôle couvrant les tombes et ces structures s’appellent les cabistous. Certains cabistous sont très décorés, et d’autres très simples.

Au-delà de la mélancolie de ces endroits, le temps, le soleil, la pluie et la rouille ont rendu à ces structures une certaine noblesse pittoresque. Jugez par vous-même.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.